Catherine d’Oex : Libre!

La liberté d’être soi, et toutes celles que l’on veut être, surtout. Catherine est multiple. Elle est intervenue dans les soirées lesbiennes, sans être pour autant lesbienne. Elle a marché avec des prostituées dans les rues, sans pour autant se prostituer. Son statut de personnage lui offre une liberté quasiment infinie « qui se prête à n’importe quel milieu », comme l’explique Pascal Morier-Genoud.
Ce dernier ne tombe pas dans le piège de se cacher derrière son alter-égale et affirme franchement ses convictions: « On se conduit toujours et encore comme des moutons. (…) Sur les sites de rencontres gays, les photos de profil sont des torses… Il y a un décalage entre ce que les gens aimeraient être – unique pour l’autre – et en même temps ces torses, tous les mêmes. Et si nous restions vigilants en nous disant “moi je pense quoi ?” »

Vous pouvez commander le livre en écrivant à pascalmorier@bluemail.ch

Prix : Frs 20.– (18 euros)
+ frais de ports (frs ou euros 5.–)

Il est possible de l’acheter dans les endroits suivants :

Café Saint-Pierre, Pl. Benjamin-Constant, Lausanne
Restaurant l’Esquisse, Fondation de l’Hermitage, Lausanne
Kiosque « Danièle », Rue Grand-St-Jean, Lausanne
Pink Beach sauna club, Av. de Tivoli, Lausanne
Domaine Christalain, Rue Louis-Favre 51, 2017 Boudry


Bas les masques

A force de se regarder les yeux dans les yeux
je découvre d’autres sentiments, d’autres sensations
chez celles et ceux que je rencontre…
De la peur, de la joie, de la tristesse…des émotions.
Il n’en demeure pas moins que je me réjouis
de laisser tomber le masque.
Pour vous embrasser.

Bas les masques

on va s’aimer

Après cette année 2020 particulière et ce début de nouvelle année chaotique,
je n’ai qu’un voeux : continuer à être heureuse…

Pour ce faire,  je n’ai qu’une piste : Aimer.

Aimer ce que je fais, les personnes que je rencontre,
les projets qui m’animent,
et aimer ma vie.

Je m’aime,  je t’aime, on s’aime…

En vie (envie)

Cette période est vraiment sidérante..
Garder le cap et activer sa créativité dans le moment présent…
…et surtout aller à la rencontre et ouvrir le dialogue avec
des humains…

Love et Forza

Se retrouver…

 

Vite, entre deux mesures provoquant
malheureusement
la fermeture des bars et des lieux qui
organisent des shows,
vite vous retrouvez, chanter, rire…
s’aimer…
On se retrouvera, bientôt.
je vous aime

Chaos

Garder le cap, celui de la Liberté…
Libre au plus profond de moi,
cela demande de la vigilance.

Ne pas succomber aux chants des sirènes
qui veulent nous emmener à adhérer
à diverses théories fumeuses.

Rester libre de sentir, de ressentir
et continuer à être ce que je suis,
tout simplement!

En rose et noir

Comme un anniversaire, une fête…
Après cette période de chaos, réouvrir,
retrouver les gens…
Parler, rire, boire, chanter…s’aimer…

ouf!

 

Créativité…solidarité

Ce printemps 2020…on s’en souviendra
Loin de la scène, de mes ami-e-s d’ici,
de Paris, de Bruxelles et d’ailleurs,
il a fallu déployer de la créativité
afin de maintenir le dialogue…

Merci à celles et ceux qui ont tout fait pour
cette situation inédite soit vivable.

On se retrouvera, plus forts, je l’espère…

Confinée mais pas conne finie

Corona..
Comme pour le monde entier, cette pandémie
m’a mis en état de sidération…
Stoppée dans mon élan, dans ma course gaie et folle.

Que faire? Rien si ce n’est m’adapter aux recommandations.

Alors comment communiquer?
Avec de petites vidéos…et après…on verra!

je vous embrasse